Ca tape sur les bords de Méditerranée, la mer est déchainée portée par un vent de Sud, Sud Est qui forme des vagues assez impressionnantes sur le littoral de Sète. La semaine a été assez agitée, puisque pour ceux qui connaissent les lieux entre Sète et Marseillan plage, la mer est montée jusqu’aux dunes. Un panorama bien différents de ce qu’on l’habitude de voir, les touristes qui choisissent ce lieux pour leurs vacances d’été.

Bref concernant cette sortie de pêche, conditions musclées, matériel sortit en fonction de la situation. Cannes emmanchement, montage coulissant, plomb grappin 125 à 150g, hameçons 1 à double 0, et comme appâts rien de fabuleux : sardine, calamar, et amande.

Installation en début d’après midi, difficile d’obtenir des lancées en longue distance compte tenu de la force du vent (ou de la taille de mes biceps…). Le courant est assez fort, le vent ne faiblit pas le ciel menace, mais pas de pluie.

Pas beaucoup d’activité visible, les cannes bougent mais surtout à cause du vent et du courant. Sauf une fois, belle touche, fil détendu et se décalant vers la gauche, c’est généralement bon signe. Je prend ma canne en main, le plomb est déjà dégrappiné, je commence a ramener, je ne sent pas une grande résistance jusqu’à 30 mètres du bord, ou le poids se fait plus présent. Ca ne bagarre pas des masses, pas de gros coups de tête mais du poids. C’est un beau loup qui est pendu et qui a mordu sur une amande. Il fait tout de même 1kg250, c’est pas mal pour le premier coup de mer de l’année (oui de l’année même si on est en octobre).

La sortie de donnera rien de plus jusqu’à la nuit, mais le résultat est positif. Ouf, j’ai pas complètement perdu la main ou j’ai eu plus de chance que d’habitude. Et vous  êtes vous sortit, qu’est ce ça donne ??