Grosse dorade Méditerranée, quel bonheur de pourvoir commencer un post avec ce titre. Et oui en effet, je tiens en effet un nouveau record personnel pour la pêche de la dorade en surfcasting en méditerranée.
Sortie sans vraiment de conviction, direction les plages de Sète, vent très fort de nord ouest, je pense que les rafales devaient atteindre les 70 km/h. Je m’installe au alentours de 16h30 avec 3 cannes toutes les trois montées au ver américain. Oui je suis passé chez le marchand d’appâts sans conviction là non plus, j’ai pris juste une boite, pensant que je ne ferais rien.
Difficile de voir les touches tellement le vent secoue les cannes, le sable vole, il fait tout juste chaud et les conditions sont vraiment décourageantes pour une fin septembre.
Après plusieurs aller et retour sous mes cannes, je me rend compte qu’une canne présente un fil assez détendu et qui s’est décalé sur la gauche. Je prend en main, reprend contact et ferre. En effet c’est du lourd, les rush sont assez vif mais sans plus, jusqu’à toucher la dernière vague et le banc de sable ou la les coups de têtes sont assez fort. Je commence à voir une belle dorade, vraiment belle et commence a reculer, elle est vraiment lourde, je la tire sur le sable…. Jamais je n’avais fais une aussi belle pièce, elle mesure 50 centimètres et pèse 2Kg200….
Enfin un pêcheur heureux et encore une bonne sortie par tramontane.
Et vous êtes vous aller prendre l’air (ou plutôt le vent)??