Peche avec du vent, étrange mois d’aout, la tramontane s’enchaîne avec les brises marines, bref des conditions un peu instable pour la peche en mer. Direction Marseillan plage sur mon spot habituel, encore bien envahi de baigneurs, qui font durer le plasir dans une eau encore bien chaude même avec la tramontane. Remarque le fait que les baigneurs soient nombreux a un réel avantage, cela brasse le sable, décole les coquillages, vers marrins, et attire le poisson toujours en quête de nourriture facile à dénicher. Installation (vers 19h00) montage classique, plomb 60g, bas de ligne en 24 toujours long et hameçon de 2 Gama… Certains m’avaient posé la question de savoir comment jeter assez loin après les bancs de sable avec un plomb de 60, je vous confirme qu’il faut entrer dans l’eau et aller le plus loin possible.
Revenons à notre sortie, la journée s’annonçait assez mal avec comme vieille citation et souvent bien vérifiée : Vent de terre poisson en mer, vent de mer poisson à terre… Malgrès tout après quelques petites touches, une touche plus sérieuse vient cloturer ma sortie de pêche venteuse (tramontane assez forte). Une belle dorade de 500g prise au sabloon, j’avais aussi une canne montée au vers américain et une autre avec mon vieil ami le couteau. Ce n’est pas la folie mais par ce temps je n’y croyais pas du tout. Comme quoi, en pêche il faut toujours y croire…
Bravo à notre ami pêcheur des PO qui a réussi une belle sortie, à lire dans les commentaires de l’article Peche dorade en aout