Pêche dorade de nuit pour tenter d’effacer les séries de bredouilles que je viens de subir depuis quelques jours. En effet, après plusieurs sorties sans succès en fin d’après midi, je me suis décidé à changer un peu et essayer de faire un bout de nuit pour essayer de toucher quelques dorades. Direction mes plages préférées entre Sète et Marseillan plage, appâts extra frais : couteau, coque rouge, bibi. Les brises marines sont bien en place jusqu’à la tombée de la nuit puis elles s’arrêtent. Première touche sur la coque rouge : une petite dorade est venue gouter mon hameçon de 1, retour à l’eau.
La mer est complètement plate, plus de vent, quelques touristes en vacances, un beau feu d’artifice, quelques pétards jetés par des ados, un ciel magnifiquement étoilé et des étoiles filantes, bref une belle nuit d’été sans ne jamais voir bouger mes starlites….
Difficile visiblement de faire mieux en ce moment la nuit que le jour,… Il faut peut être que je revois mes choix : appâts, poste, distance de lancé,…
Et vous arrivez vous à mettre du poisson au sec ? Avec quel appât, sur quel type de poste ?
Merci d’avance pour vos commentaires