Peche dorade en surfcasting, direction les longues plages de Sète, les brises marines sont bien installées et le vent de Sud à Sud Ouest est assez présent ce qui forme la mer. Les vagues ne sont pas très grosses mais suffisamment pour plomber un peu plus que d’habitude. Plus on avance dans la soire plus la mer force,… Installation de trois cannes, deux à la coque rouge et une au bibi.
De petites touches s’enchennent jusqu’à une tappe plus raisonnable, une dorade de 500g s’est laissée séduire par une coque rouge. Après cela et jusqu’à environ (22h30) plus rien, enfin plus rien de visible car la mer était de plus en plus agitée il était donc difficile de voir les touches;
C’est vraiment étrange, il semblerait qu’en ce moment les poissons ne soient pas présent au bord (ou alors tous déjà pêchés), toutes les conditions sont réunies pour la peche de la dorade en surfcasting, mer légèrement agitée, beaucoup de monde dans l’eau ce qui décolle la nourriture du fond, eau extrêmement chaude même encore tard le soir,… Bref où sont elles… Peut être en vacances elles aussi.