Peche du loup en aout, petite sortie sans cannes ce soir mais juste pour aller voir un copain qui a décidé d’aller passer la soirée au bord de l’eau afin d’essayer d’attraper des dorades ou des loups… Direction les longues plages de Sète pour retrouver Gaby, il était bien installé avec ses 2 cannes, montage assez lourd pour aller tomber dans le trou entre les banc de sable, et comme appât le plus cher que je connaisse à ce jour : ver de chalut…
Le temps est idéal, pas de vent, mer plate, température de l’eau au tour de 26°, air chaud et lourd lui aussi.
A mon arrivée Gaby avait fait une dorade et un loup non maillé et pendant que j’étais là et qu’on observait ses starlites, une belle touche, avec plusieurs coup de tête, un poisson qui donne l’impression d’être lourd mais sans plus, Gaby pense à une dorade mais il dit qu’elle ne se bat pas beaucoup. Il s’agit d’un loup de 45 cm (environ 1 kg).
Vraiment cette saison de pêche est étrange, on tape régulièrement des loups en surf par mer plate, ils doivent être affamés pour chasser par mer calme ou alors leurs habitudes sont en train de changer….
Bravo Gaby pour cette partie de peche du loup en aout.