Peche par mer agitée
Ce n’est pas tous les jours fête au bord de la mer méditerranée. Aujourd’hui, vent de sud, mer formée, avec de belles vagues, quelques rayons de soleil entrecoupés de gros passages nuageux. On appelle ça ici des entrées maritimes.
Plus du tout les même conditions de pêche par mer agitée. En effet, changement de matériel, canne d’hiver à emmanchement, moulinet lourd chargé en 35 centième et arrachée en 50, montage coulissant à empile et grappins de 100 à 125g. C’est pour moi le vrai surfcasting quand la mer tape et le vent souffle.
J’étais le seul pécheur en poste aujourd’hui sur les longues plages de Sète à Marseillan plage. Hier pour comparer sur 500 m de plage on comptait 40 cannes….
Au bout de ces montages appâts traditionnels : bibi, couteau, vers américain.
Tout ce qu’il faut pour essayer de séduire loup et sar, oui la mer à changé, les poissons actifs ne sont pas les même qu’hier. En effet les dorade n’aiment pas les eaux qui remuent à l’inverse sar et loup adorent les eaux oxygénées dans lesquelles ils peuvent chasser…
Bilan 3 petits sars et 2 petit loups qui sont tous repartit à l’eau essayer de grandir …