Peche dorade en avril. Pour ne pas rester sur ma bredouille d’hier, je suis donc repartit motivé comme jamais pour réaliser une belle pêche et pourquoi pas sortir mes premières dorades du mois d’avril. Après avoir fait la nuit hier, j’ai donc décider de tout changer et de me mettre en poste dès le début d’après midi. Installé à 14h avec les mêmes « armes » qu’hier, l’activité n’est pas vraiment au rendez vous.
Le vent d’ouest, sud ouest est par contre lui, bien au rendez vous. J’ai comme l’impression que mon article Peche dorade en avril, est en train de tourner court et que je ne vais pas avoir grand chose à vous raconter, si ce n’est que ça ressemble à un poisson d’avril, et que je me dirige gentiment vers une nouvelle bredouille.
Ouf, non, une petite touche vient changer les choses, vraiment petite touche, puisque après l’avoir mise au sec et prise en photo pour venir animer cet article, cette dorade est repartit grandir. Elle devait faire environ 250 à 300g maxi piquée au bibi.
Fin de la partie vers 20h30, avec plus une touche, rien, une quasi bredouille….
Coup de mer annoncé pour lundi, dommage il faut quand même que j’aille travailler un peu pour payer les appats (qui ont encore bien augmenté cette année, je crois que je vais bientôt écrire un petit article avec les tarifs actuels et les endroits où ils sont les moins chers, si vous avez de bonnes adresses, merci de me laisser un petit message)