Peche dorade en juillet. Prendre un peu d’avance sur le flot des touristes qui va se déverser sur nos belles plages dès ce début juillet, je décide donc de faire une sortie en ce jeudi soir.
Direction mon traditionnel spot entre Sète et Marseillan plage, au programme montage classique 60g olive, bas de ligne long, hameçon du 2 et surtout réduction de mon diamètre de bas de ligne pour éviter les casses de ma dernière sortie peche a la dorade. Casse ou plutôt coupure du fil par les belles dents de ces dorades.
Appats mes deux fidèles : couteau et bibi…
Bilan, médaillons le retour : plusieurs petites dorades remises à l’eau, puis une tape un peu plus forte pour une dorade d’environ 400g. Dur dur ce début de moi de juillet. Les conditions sont pourtant idéales (bonne température, léger vent, soleil, eau chaude, mer plate….)
Visiblement les pêcheurs au filet sont aussi de cet avis puisque ils posent sans relache leurs longs filets le long de la bande des 300 m.
Et vous, qu’est ce que ça donne…
Baigneurs, attention aux vives, chaussez vous avant d’aller à l’eau.